Après sa démission du Centre des Libéraux Réformateurs. Eloi Nzondo dépose ses valises au parti démocratique

Eloi Nzondo a rejoint le PDG pour mieux soutenir Ali Bongo Ondimba

Après avoir rendu son tablier de vice-président du Centre des Libéraux Réformateurs(CLR) en septembre dernier, Eloi Nzondo, a fait sa grande entrée au Parti Démocratique Gabonais (PDG). C’était à la faveur d’un meeting en novembre dernier. Cet atterrissage médiatique au PDG avive les soupçons d’opportunisme.

Poursuivre la lecture de « Après sa démission du Centre des Libéraux Réformateurs. Eloi Nzondo dépose ses valises au parti démocratique »

Déclaration de Jean Ping à Libreville. « Ali Bongo sait très bien qu’il va partir »

Jean Ping veut créer un rapport de force

« C’est une certitude et nous allons entrer au palais », insiste Jean Ping. L’ancien candidat de l’opposition à la présidentielle de 2016 l’a réitéré dernièrement au cours d’une causerie à la permanence politique du sénateur Jean Eyeghe Ndong, son allié.

Poursuivre la lecture de « Déclaration de Jean Ping à Libreville. « Ali Bongo sait très bien qu’il va partir » »

Il veut la dissolution du parti au pouvoir . « Ali ne réussira pas avec le PDG», affirme Mavioga

Le porte-parole de la majorité, Guy Christian Mavioga est convaincu qu’Ali Bongo n’ira pas loin, sans une dissolution préalable du parti qui l’a porté au pouvoir, le parti démocratique gabonais (PDG). Le PDG, c’est l’obstacle majeur à la politique d’Ali Bongo de faire du Gabon un pays émergent à l’horizon 2025. Mavioga l’avait dit en octobre dernier à l’occasion des huit ans du président gabonais au pouvoir. Il l’a encore martelé récemment, lors d’une conférence de presse à Libreville.

Poursuivre la lecture de « Il veut la dissolution du parti au pouvoir . « Ali ne réussira pas avec le PDG», affirme Mavioga »