Diang : Tentative de détournement des fonds de la commune

Un camion acquis en violation de la loi pour le compte de la mairie de Diang a été retrouvé après des mois dans une autre commune. Le maire sortant de cette commune nie l’avoir acheté avec les fonds de la mairie, sans justifier la destination prise par les 34 millions de F cfa de la redevance foncière prévus pour cet achat.

Un camion acquis en violation de la loi pour le compte de la mairie de Diang a été retrouvé après des mois dans une autre commune.  Le maire sortant de cette commune nie l’avoir acheté avec les fonds de la mairie, sans justifier la destination prise par les 34 millions de F cfa  de la redevance foncière prévus  pour cet achat.

Alors qu’il prenait fonction avec toute son équipe à la mairie de Diang dans la région de l’Est le 16 octobre 2013, Alain Wilfried Menganas, le nouveau maire, constate que la commune n’a pas de camion benne. Pourtant, « on avait bel et bien voté une délibération pour l’achat d’un camion benne au cours d’un conseil municipal en 2012»,s’étonne un conseiller municipal ayant fait partie de l’exécutif de cette commune entre 2007 et 2013. La mairie était alors dirigée par Micheline Avom, qui soutient aujourd’hui qu’aucun franc de la commune n’avait été dépensé pour l’achat d’un camion.

Des explications qui passent mal auprès de la nouvelle équipe car la commune avait reçu en 2012, 34 millions de F cfa de la Société camerounaise des dépôts pétroliers (SCDP). Cette somme représentait la taxe foncière relative à l’occupation par cette société d’un terrain à Mbomo (près de 30 km de Diang sur la route de Bertoua) pour la construction de l’usine de conditionnement du gaz domestique. Une fois l’argent perçu, le conseil municipal décide à l’unanimité de l’achat d’un camion benne à 29 millions de Francs cfa. Et d’affecter la somme restante, soit 5 millions, au carburant dudit véhicule.
 
Violation de la loi sur la passation des marchés

Suite à cette décision, le maire de l’époque, Micheline Avom, lance un appel d’offres pour l’achat d’un camion benne, et saisit à cet effet la représentation régionale de l’Agence de régulation des marchés publics (l’ARMP) de l’Est.  Seulement, sans attendre la réaction de cette institution, et en violation de la loi qui oblige de passer par la commission communale de passation des marchés pour tout montant supérieur à 5 millions de Francs, le maire signe une lettre-commande aux établissements TMBL.

Alors qu’elle avait déjà validé la transaction, l’ARMP lui répond le 12 novembre 2012, et dénonce les irrégularités sur ce marché. « Le montant TTC de 29 millions de Francs  prévu pour l’achat d’un camion benne de six roues, ainsi que les insuffisances sus-relevées, laissent penser qu’il s’agirait d’un véhicule d’occasion », écrit Oumarou Baba, chef d’Agence ARMP de l’Est. Et de lui rappeler les termes d’une circulaire du ministre des Finances qui stipule : « l’acquisition des matériels d’occasion ou sans emballage d’origine par les administrations publiques est et demeure formellement interdite ».

Dans la conclusion de sa correspondance, le chef d’Agence de l’Armp de l’Est prescrit formellement au maire de Diang de surseoir à l’exécution de ladite lettre-commande au cas où «il s’agirait d’un véhicule d’occasion ». « Je suis surpris d’apprendre que ce marché a été exécuté », s’est exclamé le chef d’Agence de l’ARMP après l’éclatement de l’affaire.

Ni camion, ni argent

Le nouvel exécutif communal n’a trouvé ni le camion ni l’argent prévu pour son achat. Interpellée, Micheline Avom a réagi par une correspondance datée du 17 mars 2014. « Bien avant la réception de la lettre de l’Armp en date du 10 décembre 2012, écrit-elle, dans le but de faciliter l’obtention de la carte grise à la commune de Diang, j’étais intervenue personnellement auprès du prestataire qui a procédé au dédouanement dudit camion à ses frais, ne sachant pas que le marché allait connaître des problèmes ». Mais, ajoute-t-elle, « Malheureusement, je n’ai pas pu acquérir le camion benne à cause des multiples lenteurs administratives et étant en fin de mandat et suite à la lettre de l’Armp, pour éviter tout désagrément, j’ai jugé utile de restituer avant mon départ de la commune, le camion au prestataire ». Elle insiste que la « commune de Diang n’a sorti aucun radis, ni pour l’achat de la benne ni pour l’attestation de dédouanement». Alors, à quoi a donc servi la somme de  34 millions de Francs prévus pour le camion et le carburant ?

Le nouvel exécutif n’a eu que la preuve d’achat d’un ordinateur mais dont on ne retrouve pas la trace à la commune, et des missions qu’il juge fictives. Des recherches plus poussées à Gashiga à la frontière avec le Nigéria lui ont permis de découvrir qu’un camion benne avait bel et bien été dédouané à ce poste douanier au nom de la commune de Diang. Le camion a été retrouvé à Bétaré-Oya, une autre commune de la région,  avec la carte grise au nom de la commune de Diang. Le véhicule a été saisi et mis en fourrière.

Iréné Galim Ngong, le préfet du Lom et Djerem, tutelle des deux communes, a créé une commission d’enquête qui après investigations, a rétrocédé le camion benne à la commune de Diang. Depuis lors, plus l’ombre de Micheline Avom dans la localité. A en croire son entourage, elle a quitté la ville depuis le 20 mai dernier, quand le camion a été rétrocédé à la commune. Cependant, la plainte de la Commune de Diang contre l’ex-maire pour détournement des fonds publics reste maintenue.

Sébastian Chi Elvido (JADE)  
Les articles sont produits avec l’aide financière de l’Union Européenne à travers le PASC. Le contenu de ces articles relève de la seule responsabilité de JADE Cameroun et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l’Union Européenne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s