Révision constitutionnelle.«L’alternance n’est pas bloquée», selon Gervais Amogho

P4

Le Vice-président de Démocratie Nouvelle (DN) l’affirme dans un entretien accordé à MICA. Il estime que l’impunité garantie dans la constitution pour le Chef de l’Etat, s’il commet des fautes, facilitera l’alternance. Il dénonce par ailleurs la gestion clanique de son parti dirigé par l’ancien directeur de campagne de l’opposant Jean Ping, René Ndemezo’o Obiang, devenu président du Conseil économique et social à l’issue des accords politiques d’Angondje.

Poursuivre la lecture de « Révision constitutionnelle.«L’alternance n’est pas bloquée», selon Gervais Amogho »