Liberté d’expression. Affaire MINAT/EQUINOXE

Le 11 novembre dernier souvenez-vous, le ministre de l’administration territoriale demandait au gouverneur du littoral de saisir le CNC, après une émission diffusé par cette chaîne de télévision sur les 40 ans du Renouveau et au cours de laquelle, un paneliste avait tenu des propos désobligeants à l’endroit du chef de l’État.
Seulement, cette nouvelle sorti de Paul Atanga Nji contre la même chaîne de télévision est perçu par la corporation, comme une sorte d’acharnement et une violation de la liberté d’expression


Jean Charles Biyo’o Ella

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :