Vous êtes ici

redevance audiovisuelle

Audiovisuel public. Une taxe qui passe mal

Soumis par fouodjivincent le ven, 02/02/2018 - 13:27
Ce sera plus cher de regarder la télé.

Pour résoudre la crise économique liée à l’effondrement des cours du baril de pétrole, les autorités gabonaises cherchent de nouvelles niches financières. D’où le Plan de Relance Economique, décliné dans tous les plans ministériels. En atteste, le recouvrement de la Redevance Audiovisuelle et Cinématographique, (RAC), depuis le 1er janvier dernier. Une taxe destinée à financer le secteur de l’audiovisuel public et de la cinématographie et à le rendre ainsi très attractif.

S'abonner à RSS - redevance audiovisuelle