Vous êtes ici

crise post électorale

Dans ses vœux aux Gabonais. Jean Ping galvanise la «Résistance»

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 14:18
Jean ping appelle les Gabonais à la résistance.

Se réclamant toujours président élu du Gabon, le leader de la Coalition pour la Nouvelle République, Jean Ping, a présenté ses vœux au peuple gabonais, le 31 décembre dernier. A cette occasion, il a tenu à rassurer ses partisans, notamment ceux de la diaspora, de sa détermination à prendre le pouvoir.

Le Mouvement des chômeurs se mobilise. Trois axes: formation, conversion, auto-emploi

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 14:11

Combien de personnes victimes du chômage au Gabon ? Les services de l’Etat avancent le chiffre de … Ce serait très éloigné de la réalité. Le président Ali Bongo a annoncé la création de 10 000 emplois par an à compter de cette année. Cet objectif ambitieux ne convainc pas le Mouvement national des chômeurs du Gabon (MNCG), qui revendique près de 3 800 adhérents. Son président, Jamal Silvère Michel Nguema, propose, dans une interview à Mica, une nouvelle politique de l’emploi fondée sur la formation pour tous, la conversion vers des secteurs porteurs telle l’agriculture, l’auto-emploi.

Malgré les promesses de Bongo. Les enseignants du public en grève

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 14:01
Les enseignants font la grève.

Les promesses d’Ali Bongo Ondimba au monde de l’éducation publique, lors de ses vœux à la nation le 31 décembre 2017, n’ont pas suffi à apaiser la colère des enseignants. Ils ont « grevé » le 3 janvier dernier.

Le Gabon politique vu par Minlama. « Tourner la page de l’élection présidentielle»

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 13:50
Minlama : « Mettons-nous au travail ».

L’ancien candidat de l’Interposition à la présidentielle de 2016, Dieudonné Minlama Mintogo, veut éviter de perdre du temps en revenant sur le passé, bien préparer les législatives et remettre le pays au travail.

Naissance de l’APR. Le PDG face aux courants internes

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 13:40

Après le Mouvement des amis d’Ali Bongo Ondimba (MOGABO), Dynamique plurielle, le tour revient à Actions et Perspectives pour le Président de la République (APR), qui vient de voir le jour. La nouvelle tendance entend œuvrer à la reconstruction du parti démocratique gabonais (PDG), mais surtout au soin de l’image du Chef de l’Etat. Une kyrielle des courants dont la coexistence risque de mettre en mal l’unité d’un parti cloué au pilori.

Révision constitutionnelle. L’opposition entre échec et marginalisation…

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 13:33
Le vote à l’Assemblée nationale.

Mobilisée contre la réforme constitutionnelle proposée par le pouvoir en septembre dernier, l’opposition proche de Jean Ping, dépourvue de moyens, a assisté, impuissante, au vote du texte sans grandes modifications par les deux chambres réunies.

Accord financier entre le Gabon et la France. Nouvelle bouffée d’oxygène de 147 milliards de FCFA

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 13:14
Les entreprises gabonaises seront bénéficiaires du coup de pouce de l’AFD.

C’est le montant de l’aide accordée par l’Agence française de développement pour soutenir le plan de relance économique gabonais. Il permettra aussi de consolider les entreprises françaises présentes au Gabon, qui ne sont pas épargnées par la crise.

Relations Afrique-Europe. Ben Moubamba réclame un renouveau

Soumis par fouodjivincent le lun, 29/01/2018 - 16:33
Sans renouveau de la gouvernance en Afrique, pas d’investissements crédibles

Bruno Ben Moubamba, président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR), ancien vice premier ministre du Gabon, est convaincu que le partenariat actuel entre l’Afrique et l’Europe doit changer. Il l’a expliqué lors du Glob’s Forum, organisé par le parlement européen à Bruxelles en novembre dernier.

Pour juguler la crise économique. Le patron des patrons veut de la croissance

Soumis par fouodjivincent le lun, 29/01/2018 - 16:17
Jean-Jacques Evouna, président du Conseil Gabonais du Patronat.

Pour Francis –Jean-Jacques Evouna, le président du Conseil Gabonais du Patronat (CGP), il n’y a qu’un bon remède pour remettre sur les rails l’économie du pays : la croissance. Il l’explique dans une interview à notre journal Mica.

Violences à l’école. Les agressions à l’arme blanche en hausse

Soumis par fouodjivincent le dim, 14/01/2018 - 23:00

Des élèves qui poignardent à mort leurs condisciples à la suite d’altercations dans l’enceinte même des établissements : la violence en milieu scolaire a atteint des proportions qui affolent parents, élèves et enseignants.

Pages

S'abonner à RSS - crise post électorale