Vous êtes ici

gabon

Accidents vasculaires cérébraux. Troisième cause de mortalité au Gabon

Soumis par fouodjivincent le ven, 02/02/2018 - 14:19

L’Organisation mondiale de la santé a choisi la date du 29 octobre comme journée internationale de lutte contre les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Une occasion pour faire le point de la situation au Gabon. Classés au troisième rang des maladies à l’origine d’un fort taux de mortalité dans le pays, après le paludisme et le VIH/Sida, les AVC touchent de plus en plus de familles.

Pénurie de médicaments antituberculeux. Les malades interpellent le gouvernement

Soumis par fouodjivincent le ven, 02/02/2018 - 13:58
Le centre de traitement des tuberculeux manque de médicaments.

L’hôpital de Nkembo, spécialisé dans la lutte contre les maladies endémiques, fait face depuis plusieurs mois, à une rupture de médicaments contre la tuberculose. Situation qui angoisse les malades atteints de cette pathologie, dont certains, déjà mis en quarantaine, n’attendent plus que la mort.

La décharge de Mindoubé déborde. Un problème de santé publique à Libreville

Soumis par fouodjivincent le ven, 02/02/2018 - 13:36
L’unique décharge de Libreville indispose les riverains.

Située dans le 5e arrondissement de la commune de Libreville, la grande décharge de Mindoubé est le seul dépotoir public dans lequel on achemine depuis des décennies, les ordures de tous les ménages de Libreville et de ses environs. Saturée, elle suscite les inquiétudes des populations avoisinantes qui craignent pour leur santé. Le gouvernement peine à trouver un autre site de remplacement.

Audiovisuel public. Une taxe qui passe mal

Soumis par fouodjivincent le ven, 02/02/2018 - 13:27
Ce sera plus cher de regarder la télé.

Pour résoudre la crise économique liée à l’effondrement des cours du baril de pétrole, les autorités gabonaises cherchent de nouvelles niches financières. D’où le Plan de Relance Economique, décliné dans tous les plans ministériels. En atteste, le recouvrement de la Redevance Audiovisuelle et Cinématographique, (RAC), depuis le 1er janvier dernier. Une taxe destinée à financer le secteur de l’audiovisuel public et de la cinématographie et à le rendre ainsi très attractif.

Dans son discours à la Nation. Ali Bongo promet la « cohésion concrète » en 2018

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 14:27
Ali Bongo lors de ses voeux à la nation.

La cohésion politique avec l’organisation des législatives en 2018, la cohésion économique et sociale avec la création de 10.000 emplois par an, la réforme de l’Etat avec la décentralisation… C’est en gros ce qu’Ali Bongo a promis à compter de cette nouvelle année 2018, dans une allocution d’une vingtaine de minutes.

Le Mouvement des chômeurs se mobilise. Trois axes: formation, conversion, auto-emploi

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 14:11

Combien de personnes victimes du chômage au Gabon ? Les services de l’Etat avancent le chiffre de … Ce serait très éloigné de la réalité. Le président Ali Bongo a annoncé la création de 10 000 emplois par an à compter de cette année. Cet objectif ambitieux ne convainc pas le Mouvement national des chômeurs du Gabon (MNCG), qui revendique près de 3 800 adhérents. Son président, Jamal Silvère Michel Nguema, propose, dans une interview à Mica, une nouvelle politique de l’emploi fondée sur la formation pour tous, la conversion vers des secteurs porteurs telle l’agriculture, l’auto-emploi.

Malgré les promesses de Bongo. Les enseignants du public en grève

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 14:01
Les enseignants font la grève.

Les promesses d’Ali Bongo Ondimba au monde de l’éducation publique, lors de ses vœux à la nation le 31 décembre 2017, n’ont pas suffi à apaiser la colère des enseignants. Ils ont « grevé » le 3 janvier dernier.

Le Gabon politique vu par Minlama. « Tourner la page de l’élection présidentielle»

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 13:50
Minlama : « Mettons-nous au travail ».

L’ancien candidat de l’Interposition à la présidentielle de 2016, Dieudonné Minlama Mintogo, veut éviter de perdre du temps en revenant sur le passé, bien préparer les législatives et remettre le pays au travail.

Naissance de l’APR. Le PDG face aux courants internes

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 13:40

Après le Mouvement des amis d’Ali Bongo Ondimba (MOGABO), Dynamique plurielle, le tour revient à Actions et Perspectives pour le Président de la République (APR), qui vient de voir le jour. La nouvelle tendance entend œuvrer à la reconstruction du parti démocratique gabonais (PDG), mais surtout au soin de l’image du Chef de l’Etat. Une kyrielle des courants dont la coexistence risque de mettre en mal l’unité d’un parti cloué au pilori.

Révision constitutionnelle. L’opposition entre échec et marginalisation…

Soumis par fouodjivincent le mar, 30/01/2018 - 13:33
Le vote à l’Assemblée nationale.

Mobilisée contre la réforme constitutionnelle proposée par le pouvoir en septembre dernier, l’opposition proche de Jean Ping, dépourvue de moyens, a assisté, impuissante, au vote du texte sans grandes modifications par les deux chambres réunies.

Pages

S'abonner à RSS - gabon