Le dialogue politique d’Ali Bongo. Un appel qui semble résonner dans le désert

Soumis par fouodjivincent le mer, 08/02/2017 - 16:44

Après sa réélection très contestée à la présidentielle, Ali Bongo Ondimba, conscient du clivage du pays, appelle ses adversaires au dialogue. Certains y voient une absolue nécessité pour ressouder une nation meurtrie, d’autres dénoncent une tentative désespérée d’un président isolé.

Appel au dialogue politique national. L’ex-directeur de campagne de Jean Ping dit oui

Soumis par fouodjivincent le mer, 08/02/2017 - 16:30

René Ndemezo’Obiang, président du parti Démocratie Nouvelle, a expliqué, au cours d’une conférence de presse tenue le 25 octobre 2016 à la chambre de Commerce de Libreville, pourquoi il est favorable au dialogue proposé par le président Ali Bongo Ondimba. Une trahison ou une façon d’épargner des vies grâce à ce dialogue ?

Le Professeur Bissielou se penche sur la crise gabonaise: Comment se refaire une vie correcte

Soumis par fouodjivincent le lun, 06/02/2017 - 17:51

La crise post-électorale a été un traumatisme pour la grande majorité des Gabonais. Sociologue émérite, professeur à l’Université Omar Bongo de Libreville, le Professeur Anaclet Bissielou analyse pour nous les effets à moyen et long terme des mouvements de violence qui ont suivi la réélection du président Ali Bongo Ondimba. Il s’interroge sur les possibilités de surmonter les divisions de la société gabonaise.

Les dessous de la décision gouvernementale

Soumis par fouodjivincent le lun, 06/02/2017 - 17:40

Prévues pour se tenir en décembre courant, c’est finalement en juillet 2017 prochain que se tiendront les élections législatives gabonaises. Un report officiellement consécutif à l’insuffisance des moyens financiers affectés à la commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), si on en croit l’annonce faite par le Ministre de l’intérieur, Lambert Noël Matha. La cour constitutionnelle a prolongé le mandat de l’actuelle législature jusqu’à la tenue d’un nouveau scrutin

La vie reprend dans un Gabon traumatisé

Soumis par fouodjivincent le dim, 05/02/2017 - 18:52

De violentes manifestations ont éclaté dans plusieurs villes du Gabon après l’annonce de la réélection du président Ali Bongo Ondimba le 31 août 2016. Pendant plusieurs jours, des contestations ont fait plusieurs morts et d’importants dégâts matériels à travers le pays. Si aujourd’hui le Gabon tente de tourner la page, les populations ont été marquées par les émeutes. Reportage

Une coalition d’opposants veut chasser Ali du pouvoir

Soumis par fouodjivincent le dim, 05/02/2017 - 18:09
Les organisateurs du dialogue national pour l’alternance revendiquent 6 000 participants au rassemblement qui s’est déroulé à Libreville du 19 au 23 décembre.

Plus de six mille Gabonais ont participé au dialogue national pour l’alternance organisé à Libreville du 19 au 22 décembre par l’opposition radicale, regroupée autour de son leader Jean Ping. Pour l’ancien candidat à la présidentielle du 27 août, il n’y a plus d’autre recours possible que celui de la force pour chasser Ali Bongo Ondimba du pouvoir, prêter serment et jeter les bases d’une « Nouvelle République ».

Un réquisitoire contre la réélection d’Ali Bongo Ondimba

Soumis par fouodjivincent le dim, 05/02/2017 - 17:30

Objet de tous les fantasmes politiques entre les camps Jean Ping et Ali Bongo Ondimba, depuis le terme de la dernière présidentielle, le rapport final des observateurs de l’Union Européenne est finalement tombé le 12 décembre. En forme de réquisitoire contre la réélection d’Ali Bongo Ondimba.

Observatoire de la couverture médiatique des élections Gabon 2016 : rapport n°3

Soumis par jadecameroun le lun, 10/10/2016 - 20:05

L’Observatoire de la couverture médiatique des élections  gabonaises de 2016 (OCME-Gabon 2016) vient de publier son 3e rapport. L’analyse de la répartition du temps d’antenne, du ton et des sources d’informations politiques diffusées montre que la plupart des médias gabonais publics ou privés ont couvert les élections sans respecter le principe d’impartialité, en diffusant des informations fort déséquilibrées tant au niveau du ton, des espaces accordés aux candidats que des sources de leurs informations. Télécharger le rapport complet

 

Présidentielle au Gabon : Controverse autour du fichier électoral

Soumis par fouodjivincent le jeu, 01/09/2016 - 16:31

Des organisations de la société civile et des partis de  l’opposition contestent les listes électorales  qui ont été publiées dans la perspective de la présidentielle du 27 août 2016. Selon eux, le fichier électoral  qui présente de nombreuses curiosités n’est pas fiable.

Gabon/Politique : Une élection majoritaire à un tour pour départager les onze candidats en lice

Soumis par fouodjivincent le jeu, 01/09/2016 - 16:17
Electeurs devant un bureau de vote

En validant le  25  juillet la candidature d’Ali  Bongo Ondimba à  l’élection  présidentielle du 27 août,  la  Cour  Constitutionnelle n’a pas  voulu  s’interposer dans  un  processus aux  conséquences incertaines tant elle suscite un débat qu’aucune institution ne veut régler de façon définitive. De ce fait, elle déclare  « irrecevable »  les  recours introduits auprès  d’elle par  les candidats Guy  Nzoumba  Ndama,  Jean  Ping et Pierre  Claver  Maganga  Moussavou.   La  haute  juridiction a  poussé  dans  l’arène  tous  les  candidats pour  un  scrutin à  un  tour dont  l’issue  reste  incertaine. Pour mettre toutes les chances du côté de l’opposition, Guy Nzouba Ndama, Casimir Oye Mba et Léon Paul Ngoulakia, tous candidats à la prochaine élection présidentielle, se sont ralliés à Jean Ping comme « candidat de l’opposition ».  Car le  nombre  élevé de  candidats émiette  l’électorat favorable à l’opposition. 

Pages

S'abonner à Jade Cameroun RSS